Bibliographie

Bibliographie générale
la biblio-grapique
Bibliographie Germinie
Bibliographie Henriette
Bibliographie Patrie
bibliographie Manette

 

 

A. Etudes théâtrales

1.    Ouvrages  

ANTOINE (André), Mes Souvenirs sur le Théâtre Antoine et sur l'Odéon, Paris, 1928.

ANTOINE (André), Le Théâtre, Paris, 1932.

ANTOINE (André), Le théâtre par Antoine, Les Éditions de France, 1932-1933, coll : « La Troisième république de 1870 à nos jours », Tomes 1 et 2, 515-511.

ANTOINE, (André), La Correspondance d'André Antoine : le Théâtre libre, éd. par James B. SANDERS. Longueuil : Le Préambule, 1987, 430 p.

ANTOINE, (André), 1979. Le Théâtre libre (1897-1894). Présentation de Martine de Rougemont. Genève : Slatkine Reprints, 240 p.

ANTOINE, (André), Antoine, l'invention de la mise en scène. Anthologie des textes d'André Antoine, éd. par Jean-Pierre Sarrazac et Philippe Marcerou ; introduction de Jean-Pierre Sarrazac. Arles , Actes Sud, Centre national du théâtre, 1999, 265 p.

ARTAUD, (Antonin), Le Théâtre et son double, Gallimard, 1985 [1938],  «Folio/Essais», 251 p.

BRECHT, (Bertolt), Écrits sur le théâtre, Gallimard, 2000, coll. « La Pléiade, n° 470, 1552 p.

CHARDIN (Philippe) (éd.) La Tentation théâtrale des romanciers, actes du colloque de Tour, 10-11 mai 2001, SEDES, 2002, coll. « Questions de littérature », 167 p.

CLAUDEL, (Paul).  Mes idées sur le théâtre, Gallimard, 1966., «Pratique du théâtre», 254 p.

DANAN (Joseph), RYNGAERT (Jean-Pierre), Éléments pour une histoire du texte de théâtre, Dunod, 1997. 186 p.

DELFAU (Gérard), ROCHE. (Anne). Histoire littérature. Histoire et interprétation du fait littéraire, Seuil, 1977, «Pierres vives», 316 p.

DESCOTES (Maurice), Le Public de théâtre et son histoire, PUF, 1964. 362 p.

DUMAS, (Alexandre), À propos de l'art dramatique, Mercure de France, 1996 [1867]. 126 p.

FEJES (André), Le Théâtre naturaliste, Lausanne, 1925.

JOMARON, (Jacqueline de), (éd). Le Théâtre en France, Armand Colin, 1989,  2 vol.

JONES-DAVIES, (Marie-Thérèse). Du texte à la scène : langages du théâtre, Éd. Jean Touzot, 1983, 284 p.

JOUANNY (Sylvie), L’Actrice et ses doubles. Figures et représentations de la femme de spectacle à la fin du XIXe siècle, Genève, Droz, 2001, 436 p.

KONIGSON (Élie)  Figures théâtrales du peuple, CNRS Éditions, 1985.272 p.

LAPLACE-CLAVERIE (Hélène), LEDDA (Sylvie), NAUGRETTE (Florence), Le Théâtre français du XIXe siècle : histoire, textes choisis, mises en scène, Éd. L’Avant-scène théâtre, 2008, coll. « Anthologie de l’Avant-scène », 566 p.

LEMAÎTRE (Jules), Impressions de théâtre, Paris, Lecène et Oudin, 1888, (puis Boivin, 1920).

LE SENNE (Camille), Le Théâtre à Paris, Librairie H. Le Soudies 1889-1890, T. 5

MIGUET-OLLAGNIER (Marie), (éd.), Théâtre des romanciers, Annales Littéraires de l’Université de Franche-Comté, Les Belles Lettres, 1996, 277 p.

NOËL (Edouard) ; STOULLIG (Léon), Annales du Théâtre et de la musique, Ollendorf, 1916[Charpentier, 1875].

PANDOLFI, (Vito), Histoire du théâtre. Verviers : Gérard, « Marabout université », 1964. 5 vol.

PIGNARRE (Robert), Histoire de la mise en scène, P.U.F., "Que sais-je?", n° 309, 1975,124 p.

PIGNARRE (Robert), 1975 [1945]. Histoire du théâtre, P.U.F., "Que sais-je?", n° 160, 126 p.

SALLÉ (Bernard), Histoire du théâtre, Éditions théâtrales, 1990, 318 p.

SARRAZAC (Jean-Pierre), La Critique du théâtre : de l'utopie au désenchantement. Belfort : Circé, 2000, 165 p.

SERREAU (Geneviève), Histoire du «nouveau» théâtre, Gallimard, «Idées», n° 104,  1966,190 p.

UBERSFELD (ANNE), L’Ecole du spectateur. Lire le Théâtre 2, Editions Sociales, 1981, 352 p.

THALASSO (Adolphe), Le Théâtre libre, Mercure de France, 1909, 301 p.

VIALA (Alain), Histoire du théâtre, PUF, (réédition mise à jour de la 1ère édition 2005), coll. « Que sais-je » ,2012, 127 p.

VIALA (Alain), BORDIER (Jean-Pierre),  Le théâtre en France des origines à nos jours, PUF., 1997, « Premier cycle », 503 p.

ZOLA (Émile), Le Naturalisme au théâtre. Présentation de Chantal Meyer-Plantureux ; préf. de Bernard Dort. Bruxelles : Éditions complexe,2003, (première édition 1881)168 p.

 Haut de page

b. Articles

SANDERS (James B.), « Antoine et la mise en scène », in Aux sources de la vérité du théâtre moderne, Actes du colloque de London (Canada), The Department of French the University of Western Ontario, 1972,  Minard, coll. « Lettres Modernes », 1974, pp. 89-107.

 

B. Le Naturalisme (histoire sociale, artistique, politique et littéraire pendant le Second empire et à l’époque naturaliste)

Haut de page

a.  Ouvrages

AVENAL (Henri), Histoire de la presse française de 1789 à nos jours,  Flammarion, 1900, 865 p.

BEST (Janine), Expérimentation et adaptation : essai sur la méthode naturaliste d’Emile Zola,Paris, Corti, 1986, 244 p.

BRUNEAU (Charles), Histoire de la Langue Française. Tome XIII. L’époque réaliste. Deuxième partie : La Prose littéraire. A. Colin, 1972, 204 p.

BRUNET (Étienne), Le Vocabulaire de Zola, Genève ; Paris, Slatkine ; Champion, 1985. Coll. Travaux de linguistique quantitative, n° 26.

BRUNETIЀRE (Ferdinand), Le Roman Naturaliste, Calmann Lévy (éditeur), 1883, 371 p.

CASSAGNE (Albert),  Théorie de l'art pour l'art en France chez les derniers romantiques et les premiers réalistes, Librairie Hachette, 1906 - 487 pages

DUFIEF (Pierre), Les écritures de l’intime, 1800-1914 : Journal intime, autobiographie, mémoires et correspondances, Rosny-sous-Bois, Bréal, 2001, coll. « Amph-Lettres », 224 p.

GURAL-MIGDAL (Anna) (éd.), L’Ecriture du féminin chez Zola et dans  la fiction naturaliste, Bern, Peter Lang, 2003, 493 p.

HATIN (Eugène), Bibliographie historique et critique de la Presse périodique française, Firmin-Didot, 1866, 660 p.

LARCHEY (Lorédan), Les Excentricités du langage, Dentu, 1965, 5ème édition, (1ère édition : 1862)

NAUGRETTE-CHRISTOPHE (Catherine), Paris sous le Second Empire. Le théâtre et la ville, Librairie théâtrale, 1998, 262 p.

PAGES (Alain), Figures du discours critique : la réception du naturalisme à l’époque de Germinal, Lille 3 : ANRT, 1988

PAGES (Alain), La Bataille littéraire. Essai sur la réception du Naturalisme à l’époque de Germinal, Librairie Séguier, 1989, 276 p.

POTOCKI (Jean),  L'Etat des études françaises dans les pays germanophones. L'écrivain et son éditeur. Le journal d'écrivain depuis les Goncourt, Association internationale des études françaises. Congrès Journées du 50e congrès de l'Association internationale des études françaises, 7-9 juillet 1998, Paris (1998 : Paris), Association internationale des études françaises : Société d'édition "les Belles lettres, 1999.

SEIGEL (Jerrold), Paris bohème 1830-1930, traduit de l’anglais par Odette Guitard, Gallimard, 1991, (Jerrold Seigel, 1986), 421 p.

Paris au XIXe siècle, aspects d’un mythe littéraire, colloque franco-allemand de Francfort-sur-le-Main,organisé par les Universités J. W. Goethe de Francfort et Lyon 2 , 22-24 juin 1982, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1984, 170 p. 

Haut de page

b. Articles

CHEVREL (Yves), « Naturalisme » in Dictionnaire des Genres et Notions littéraires, Albin Michel, coll. Encyclopædia Universalis, pp. 488-495.

DORT (Bernard), « André Antoine » in Dictionnaire des Genres et Notions littéraires, Albin Michel, coll. Encyclopædia Universalis, pp.

PARTENSKY (Vérane), Les Goncourt et la bohème de l’art, Les Cahiers Goncourt, n° 14, 2007

ROY-REVERZY (Eléore), « La Mort d'Eros. La mésalliance dans le roman du XIXème siècle », Romantisme, 2001, vol 31, n° 114

SCEPI (Henri), « Fragments et décomposition. De la prose artistique à l’écriture décadente, une autre manière de penser le détail », pp. 47-60 in Le Détail, textes réunis et présentés par Liliane Louvel, Poitier, La licorne, 1999. 274 p

SPANDONIS (Sophie), « La Presse du Second Empire vue à travers le Journal des Goncourt, ou le Journal comme « document humain » », Cahiers Goncourt, n° 9, 2002, pp. 125-151.

 Haut de page

 C. Œuvres des Goncourt

 

Cette liste est présentée par ordre chronologique de la première édition, pour chaque ouvrage sont indiquées les rééditions successives. Le lieu d’édition est Paris sauf autre  indication. La réédition des  œuvres complètes des Goncourt, entamée par l’Académie Goncourt chez l’éditeur Flammarion Fasquelle entre 1915  et 1925 est mentionnée sous l’abréviation ED (édition définitive), sa reproduction en fac-similé chez Slatkine en 1985-1986 sous l’abréviation ED Slatkine). Enfin , l’édition électronique sur cédérom de l’œuvre romanesque de Goncourt chez Garnier : Le catalogue des lettres dans la collection Bibliopolis sera signale sous l’abréviationGarnier). Pour cette bibliographie générale, nous n’indiquons pas les particularités et les différences des éditions.

 

1851, En 18..,  Dumineray, (Bruxelles, Kisttemaeckers, 1884), (Charpentier, 1885), (ED).

1852, La Nuit de la Saint-Sylvestre, tête à tête, saynète publiée dans l’Eclair du 19 janvier 1852, tirée à part la même année à l’Imprimerie Gerdès.

1852, Salon de 1852 (articles parus dans l’Eclair du 10 avril 1852) repris chez Lévy la même année sous ce titre, puis dans  Etudes d’art (Flammarion, 1893).

1852, Voyage du n° 43  de la rue Saint-Georges au n° 1 de la rue Laffite, nouvelle parue dans le Paris en Décembre 1852.

1853, Mystères des théâtres 1852, Librairie nouvelle (ensemble d’articles parus dans l’Eclair en 1852).

1853, La Lorette, Dentu, (Charpentier, 1883), puis dans Pages retrouvées, (Charpentier, 1886).

1854, Histoire de la Société française pendant la Révolution, Dentu, (Didier et Cie, 1864), (Charpentier, 1880), (Quantin, 1889), (ED), (Slatkine, 1971).

1854, La Révolution dans les mœurs, Dentu, (in Francofonia, 1989).

1855, Histoire de la Société française pendant le Directoire, Dentu, (1864), (Charpentier, 1880), (ED), (Le Promeneur, 1992)

1855, La Peinture à l'exposition de 1855, Dentu, reprise dans Etudes d’art (Flammarion, 1893).

1855, Une Voiture de masques, nouvelles parues dans l’Eclair et le Paris, repris sous le titre Quelques créatures de ce temps (Charpentier, 1876) et Première amoureuse, (Librairie Borel, 1896), (ED), (Christian Bourgeois,1990).

1856, Les Actrices, Dentu, réédité sous le titre Armande, (Dentu, 1892), (Toulouse, Editions Ombres, 2000).

1857, Portraits intimes du XVIIIème siècle, 1ère série, Dentu, (Charpentier, 1878).

1857, Sophie Arnauld, d’après sa correspondance et ses mémoires inédits, Poulet-Malassis et de Broise, (Dentu, 1877), reprise sous le titre : Les Actrices du XVIIIe siècle : Sophie Arnauld (Charpentier, 1885)(ED), ( (Minkoff, 1979).

1858, Histoire de Marie-Antoinette, Firmin-Didot, (Firmin-Didot, 1859), (Firmin-Didot, 1863), (2 éditions Charpentier, 1878), (ED), (Orban, 1983),  (ED Slatkine), (François Bourin, 1990).

1858, Portraits intimes du XVIIIème siècle, 2ère série, Dentu, (Charpentier, 1878)

1859, L’Art au  XVIIIème siècle Les Saint-Aubin, 1e fascicule : reprise de l’étude publiée dans l’Artiste en 1857, Dentu. (nous signalons, à la date de sa publication, chacun des autres fascicules). Repris dans une édition regroupant les 12 fascicules (Rapilly, 1873-1874), (Quantin, 1880-1882), (Charpentier, 1881-1882), (ED), (ED Slatkine), puis sous le titre L’Art du XVIIIème siècle et autres textes, (Hermann1997)

1860, Hommes de lettre, Dentu, réapparu sous le titre Charles Demailly (Librairie internationale, 1868), (Charpentier, 1876), (ED, 1926), (Flammarion, 1931), (Christian Bourgois, 1990), (ED), (ED Slatkine), (Garnier).

1860, L’Art au  XVIIIème siècle Watteau, 2e fascicule.

1860, Les Maîtresses de Louis XV, 2 tomes : Tome 1 : Mademoiselle de Nesle. Madame de Pompadour. Tome 2 : Madame du Barry, Firmin-Didot, reprises partielles sous les titres : La du Barry, (Charpentier, 1878), (ED), (France Empire, 1988),  Madame de Pompadour, (Charpentier, 1878), (Firmin-Didot, 1888), (ED), (Orban, 1982), (ED Slatkine), La Duchesse de Châteauroux et ses sœurs, (1879).

1861, Sœur Philomène, Librairie nouvelle, (Lemerre, 1875), (Charpentier, 1876),  (Lemerre, 1890), (Fayard, 1918), (Dent, 1920), (ED), (Imp. Léon Pichon, 1934), (ED Slatkine), (Ed. du Lérot, 1996) (Garnier, 2002).

1861, L’Art au  XVIIIème siècle Prud’hon, 3e fascicule, Dentu.

1862, L’Art au  XVIIIème siècle Boucher, 4e fascicule, Dentu.

1862, La Femme au XVIIIème siècle, Firmin-Didot, repris sous le titre l’Amour au XIXème siècle (Dentu, 1875), (Charpentier et Fasquelle, 1893) et la Femme au XIXème siècle, (Charpentier, 1877), (Firmin-Didot, 1887), (ED), (ED Slatkine), (Flammarion, 1938), (Flammarion, 1982).

1863, L’Art au  XVIIIème siècle Creuze, 5e fascicule, Dentu.                                                                                Haut de page

1864, L’Art au  XVIIIème siècle Chardin, 6e fascicule, Dentu.

1864, Germinie Lacerteux, Charpentier, (Charpentier, 1865), (Charpentier, 1875),  (Lemerre, 1876), (Quantin, 1886), (édition en 3 exemplaires, contenant des illustrations de Raffaëlli et une préface de G. Geffory, 1890), (Fayard, 1913), (Georges Grès, 1921), (ED, 1921), (Naples-Paris, Edizioni cientifiche Italiane-Nizet, 1968), (Flammarion, 1990), (Libréairie générale française, 1990), (La Boite à documents, 1990), (Garnier).

1864, Renée Mauperin, Charpentier, (Lemerre, 1875), (Charpentier, 1876), (Charpentier, 1880), (Charpentier, 1883), (Fayard, 1904), (ED), (Lyon, Lardanchet, 1923),  (ED Slatkine), (Flammarion, 1990), (Garnier).

1865, L’Art au  XVIIIème siècle Fragonard, 7e fascicule, Dentu.(Genève, La Platine, 1946)

1866, Henriette Maréchal, Librairie internationale (2 éditions la même année) (Librairie internationale, 1866), dans le volume Théâtre, (Charpentier, 1879), (Charpentier, 1885), (Paris-Genève, Slatkine, [sd])

1866, Idées et sensations,  Librairie internationale, (Charpentier, 1877), reprise dans Journal)

1867, Manette Salomon, 2 volumes, Librairie internationale, (Charpentier, 1876), (ED), (Union générale d’Editions, 1979), (ED Slatkine), (L’Harmattan, 1993) , (Folio, 1996), (Garnier)

1867, L’Art au  XVIIIème siècle La Tour, 9e fascicule, Dentu.

1868, L’Art au  XVIIIème siècle Les Vignettistes, Gravelot, Cochin,, 10e fascicule, Dentu.

1869, Madame Gervaisais, Librairie internationale, (Charpentier, 1876), (Charpentier, 1885), (Lemerre, 1890), (Flammarion, 1914), (ED, 1923), (Gallimard, 1982),(ED Slatkine) (Garnier).

 Haut de page

A la mort de Jules, Edmond continue à publier des œuvres signées par les deux frères et des inédits. Nous mettons devant les inédits, le nom d’Edmond de Goncourt sans distinguer les œuvres remaniés par ce dernier et signé par lui.

1873, Edmond de Goncourt,  Gavarni, l’homme et l’œuvre, Henri Plon, (Charpentier, 1879), (ED, 1925), (Fasquelle, 1925).

1873, La Partie en Danger, Dentu, reprise dans Théâtre (Charpentier, 1879) (Charpentier, 1889), (ED, 1930).

1875, Edmond de Goncourt,  Catalogue raisonné de l’œuvre peint, dessiné et gravé d’A. Watteau, Rapilly.

1876, Edmond de Goncourt , Catalogue raisonné de l’œuvre peint, dessiné et gravé de P.-P. Prud’hon, Rapilly.

1877, Edmond de Goncourt, La Fille Elisa, Charpentier, (Librairie de l’Edition nationale, Emile Testard, 1895), (Calman-Lévy, 1908), (ED), (Flammarion, 1928), (Fasquelle, 1928), (Georges Bifaut, 1929), (Librairie de France, 1931), (Flammarion, 1937), (Athéna, 1946), (Paris-Tours, Rombaldi-impr. De Arrault, 1946), dans un même volume avec La Faustin (Union générale d’Editions, 1979[Caen], Four, 1983), (Boîte à documents, 1990), (Genève, Slatkine, 1996), (Garnier).

1879, Edmond de Goncourt, Les Frères Zemganno, Charpentier (Madrid , La Espana editorial, 1891), charpentier et Fasquelle,[ 1891]), (Pierre Laffitte, 1908), Flammarion, 1916), (Nizet, 1981), (L’Harmattan, 1983), (Genève, Slatkine, 1996), (Garnier).

1881, Edmond de Goncourt, La Maison d’un artiste,2 vol., Charpentier, (ED).

1882, Edmond de Goncourt, La Faustin, Charpentier,(Lemerre, 1987), (Clamann-Lévy, 1911), (ED), (Flammarion, 1928),  (ED Slatkine), (Arles, Actes-Sud, 1995), (Garnier, 2002).

1882, Edmond de Goncourt, La Saint-Huberty, d’après sa correspondance et ses papiers de famille, Dentu, sous le titre Madame de Saint-Huberty (Charpentier, 1885), (ED), (Minkoff, 1973), (ED Slatkine).

1883, Edmond de Goncourt, Chérie, Charpentier, (Lemerre, 1889), (ED),(ED Slatkine), (Garnier).

1888, Edmond de Goncourt, Germinie Lacerteux, pièce en dix tableaux, avec prologue et épilogue.

1888, Préfaces et manifestes littéraires, Charpentier, (ED), (Slatkine, 1980), (ED Slatkine).

1890, Edmond de Goncourt, Mademoiselle Clairon, d’après sa correspondance et ses papiers de famille, Charpentier, (ED), ( ED Slatkine).

1891, Edmond de Goncourt, Outamaro, le peintre des maisons vertes, Charpentier, sous le titre : L’Art japonais du XVIIIème siècle. Outamaro, le peintre des maisons vertes(Charpentier et Fasquelle, 1891),  (ED), (Grenoble, Roissard, 1978), (ED Slatkine)et dans un même volume avec Hokusaï (Union Générale d’Editions, 1986)

1893, Edmond de Goncourt, Les Actrices du XVIIIème siècle : La Guimard, d’après les registres des Menus Plaisirs, de la bibliothèque de l’opéra, etc. charpentier et Fasquelle, (ED),  (Minkoff, 1973).

1894, L’Italie d’hier, Notes de voyages, (1855-1856), Charpentier et Fasquelle, (Complexe, 1991), et sous le titre Notes sur l’Italie, (ED), (ED Slatkine), (Disjonquères, RMN, 1996).

1896, Edmond de Goncourt, Manette Salomon, pièce en neuf tableaux, précédée d’un prologue, charpentier et Fasquelle.

1896, Edmond de Goncourt, L’Art japonais du XVIIIème siècle. Hokousaï, Charpentier et Fasquelle, (ED), (ED Slatkine), avec Outamaro (Union Générale d’Editions, 1986), (Flammarion, 1988)

 

Haut de page 

 DLe Journal et la correspondance

 

Le Journal

Journal des Goncourt, Mémoires de la vie littéraire, Charpentier, et Fasquelle, 9 vol., 1887-1896.

Journal des Goncourt, texte établi et annoté par Robert Ricatte, Edition de l’Imprimerie nationale de Monaco, 22 vol., 1956-1958.

Journal des Goncourt, texte établi et annoté par Robert Ricatte, Flammarion –Fasquelle, 4 vol., 1856. (C’est cette version qui est numérisée par le CNRS dans FRANTEXT et qui est reprise dans le site GALLICA de la BNF, les renvois « bruts » à FRANTEXT dans notre cédérom en ont gardé la pagination).

Journal, Mémoires de la vie littéraire, 1851_1896, R. Laffont, coll. « Bouquins », 3 vol., 1989. (Il s’agit de la version à laquelle nous nus référons dans le corps de la thèse et dans les parties rédigées du cédérom).

Journal des Goncourt,  éd. critique publiée sous la direction de Jean-Louis Cabanès , texte établi par Christiane et Jean-Louis Cabanès ; notes et notices par une équipe sous la direction de Jean-Louis Cabanès,

Tome 1 : (1851-1857), Champion, 2005, 871 p.

Tome 2 : (1858-1960), Champion, 2008, 835 p.

Journal des Goncourt, tome II, édition critique publiée sous la direction de Jean-Louis Cabanès ; texte établi par Christiane et Jean-Louis Cabanès ; notes et notices par une équipe sous la direction de Jean-Louis Cabanès.

Haut de page

Correspondances

BURNS (Colin) (éd.), Edmond de Goncourt/ Henry Céard, Correspondance inédite, Nizet, 1965.

CAPELLO (Maria-Louisa) (éd.), « Louis Bouilet et les Goncourt : relations épistolaires et littéraires (lettres inédites) », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, n° 3, 1994, pp. 78-90.

Edmond de Goncourt/ Alphonse Daudet, Correspondances, Flammarion, 1998.

COGNY (Pierre) (éd.), «  Edmond de Goncourt ; Lettres inédites à Emile Zola », Les Cahiers naturalistes, n°13, 1959, pp. 526-542.

DISEGNY (Silivia) (éd.), « J. Primoli et E. de Goncourt. Lettres et textes inédits », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, n°5, 1997, pp. 254-281.

DUFIEF (Pierre-Jean) (éd.), « Correspondance Goncourt/Barrès », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, n° 2, 1993, pp. 94-100.

DUFIEF (Pierre-Jean) (éd.), « Correspondance Goncourt/Labille », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, n° 3, 1994, pp. 91-103.

DUFIEF (Pierre-Jean) (éd.), Correspondance Goncourt/Daudet, avec la collaboration d’Anne-Simone Dufief, Genève, Droz, 1996, coll. Histoire des idées et critique littéraire.

DUFIEF (Pierre-Jean), Correspondance E. et J. de Goncourt/ G. Flaubert, Flammarion, 1998.

LAUNEY (Elisabeth) (éd.), « Lettres d’Edmond et de Jules de Goncourt » dans « Correspondances d’artistes des XVIIe, XVII e, XIX e et XX e siècles appartenant à la Fondation Custodia et conservées à l’Institut Néerlandais de Paris », Archives de l’art français, nouvelle période, T. XXIX, 1988, pp. 63-75.

NICOLAS (Alain), Lettres de jeunesse inédites, Presses universitaires de France, 1981.

 Haut de page

E. Critique goncourtienne

a.      Sur la vie des Goncourt

Ouvrages

ADAMY, (Paule) Les Goncourt, à-côtés, Bassac : Plein chant, 2005, (220 p.)

ASHLEY (Katherine), Edmond de Goncourt and the novel, naturalism and decadence Amsterdam Pays-Bas; New York Etats-Unis: Rodopi, 2005 (anglais).

BANNOUR, (Wanda), Edmond et Jules de Goncourt ou Le Génie androgyne, Persona, 1985

BENAROYA (Laure), Edmond et Jules de Goncourt ou le prix de la passion, DL 2003, Éd. Christian, DL 2003, 1 vol. 241 p.

BERTHRLOT (Sandrine) et SPANDONIS (Sophie), Les Goncourt et la bohème, Société des amis des frères Goncourt, 2006, Numéro 14 des "Cahiers Edmond et Jules de Goncourt", 231 p.-XVI p. de planches.

BEURDELEY (Michel), MAUBEUGE (Michèle) Edmond de Goncourt chez lui, Nancy : Presses universitaires de Nancy, 1991, 88 p.-XX p. de pl.

BILLY (André), Les Frères Goncourt: la Vie littéraire à Paris pendant la seconde moitié du XIXe siècle, Paris : Flammarion, 1954, Coll. Grandes biographies,  Littérature, 518 p.

BILLY (André), Les Frères Goncourt, Flammarion, 1954, 518p.

BILLY (André), Vie des frères Goncourt,  précédant le Journal d'Edmond et Jules de Goncourt, 1956, Monaco : Ed. de l'Imprimerie Nationale de Monaco, 1956, 3 vol. (XII-217, 247, 220 p.)

BONNET, (Caroline), L'Art et le décor à travers le style de deux écrivains du XIXe siècle, Chateaubriand et les Goncourt, thèse de doctorat, sous la direction de Georges Molinié, Université Paris-Sorbonne, 2005, 450 p.

CABANES, Jean-Louis. (Éditeur),  Les Frères Goncourt, Lille, Université Charles-de-Gaulle-Lille III, 2000, 290 p

CABANES (Jean-Louis) éd., Les Frères Goncourt : Art et Écriture. Sémaphores. Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 1997, 475p.

CABANES (Jean-Louis), DUFIEF  (Pierre-Jean), KOPP (Dufief), et al. Les Goncourt dans leur siècle ; Un siècle de "Goncourt ; Actes du colloque "Les Goncourt dans leur siècle" organisé à la Bibliothèque nationale de France et du colloque "Un siècle de Goncourt" organisé au Palais du Luxembourg en décembre 2003, Villeneuve d'Ascq : Presses Universitaires du Septentrion,  462 p.

CABANES (Jean-Louis) éd., Les Goncourt moralistes, Paris, Société des amis des frères Goncourt, Numéro 15 des "Cahiers Edmond et Jules de Goncourt", 2008, 235p. - 12 p. de planches hors texte).

CARAMASCHI (Enzo), Réalisme et impressionnisme dans l'œuvre des frères Goncourt, Pise; Paris, Editrice Libreria Goliardica ; Nizet,  coll. « Studi et Testi », n° 36,  1971.

CARAMASCHI (Enzo), Arts visuels et littérature. De Stendhal à l'impressionnisme, Fasano, 1985, 261p.

DELZANT (Alidor), Les Goncourt, Charpentier, 1889, 378p.

FOSCA (François), Edmond et Jules de Goncourt, Albin Michel, 1941,460p.

IMMERGLUCK, La Question sociale dans l'œuvre des Goncourt, Éditions universiataires, Strasbourg, 1930, 147p.

POUZILHAC (Duplessis de), Les Goncourt et la médecine. La Pathologie documentaire dans le roman, Montpellier, 1908.

RICATTE (Robert), La Création romanesque chez les Goncourt (1851-1870), Armand Colin,1953, 494p.

SAUVAGE (Marcel), Jules et Edmond de Goncourt précurseurs, Mercure de France, 1970, 203p.

VOUILLOUX (Bernard), L'art des Goncourt. Une esthétique du style, l’Harmattan, 1997, 171p.

 Haut de page

Articles ou chapitres dans ouvrages

AUREVILLY (Barbey d’) AMEDEE (Jules), Les œuvres et les hommes. (10), « Les Goncourt » par J. Barbey d'Aurevilly, Quantin, 1888, 394 p.

BOURGET, (Paul),  Essais de psychologie contemporaine ; [suivis de] Nouveaux essais de psychologie contemporaine, 1894-1895,  A. Lemerre, 1894-1895 (Tome II. M. Dumas fils, M. Lecomte de Lisle, MM. de Goncourt, Tourguéniev, Auriel).

HUYSMANS  (Joris-Karl), Lettres inédites à Edmond de Goncourt, Paris RICHARD (Jean-Pierre), « Deux écrivains épidermiques : Edmond et Jules de Goncourt », Littérature et sensation, Seuil, 1954.

 Haut de page

b.      Sur leur œuvre romanesque

BISMUT ( Roger),  « Le narrateur dans Germinie Lacerteux ». In: Cahiers de l'Association internationale des études françaises, 1984, N°36. pp. 21-33.[en ligne]
url :http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/caief_0571-5865_1984_num_36_1_1918 Consulté le 03 novembre 2012

CARAMASCHI (Enzo), Le Réalisme romanesque des Goncourt, Pisa, Editrice Librera Goliardica, 1964,185p.

IMMERGLUCK, La Question sociale dans l'œuvre des Goncourt, Paris, 1931.

Editions Universitaires, 1930 - 147 pages

PRAJS (Lazare), La Fallacité de l’œuvre romanesque des frères Goncourt, Nizet, 1974, 275p.

SABATIER (Pierre), Germinie Lacerteux des Goncourt, SFELT, 1948. (le chapitre V est entièrement consacré à la pièce), 185p.

 Haut de page

c.       Sur leur écriture

FUCHS (Max), Lexique du" Journal des Goncourt" : Contribution à l'histoire de la langue Française pendant la seconde moitié du XIXe siècle, Edouard Cornély et Cie, 1912, XXXII - 151 p.

VOUILLOUX (Bernard), L’Art des Goncourt. Une esthétique du style, L’Harmattan, 1997, 171 p.

 Haut de page

d.      Thèses

ARAGÓN (Ronsano Flavia), La recepción de la obra de los hermanos Goncourt en España, 2002, Universidad Cadiz (Espagne).

BAULT (Clarisse), Manette Salomon (Edmond et Jules de Goncourt) : une galerie de tableaux / Mémoire de maîtrise : Lettres modernes,  Aix-en-Provence, 1990, 217 p.

BARROW (Susan Miranda), Contribution of " japonisme " to the Aesthetics of the French Naturalist Novel. A Study of Selected Works of the Goncourts, Zola ans Huysmans, 2000, 436p., Thèse Univ. of New York,

BERTHELOT( Sandrine), L'Esthétique de la dérision dans les romans de la période réaliste en France (1850-1870) : genèse, épanouissement et sens du grotesque, 2002, Thèse Univ. Paris IV, sous la direction de Michel Crouzet.

BONNET (Caroline), L'art et le décor à travers le style de deux écrivains du XIXe siècle, Chateaubriand et les Goncourt, 2005, 450p., Thèse de doctorat : Langue française, Université de Paris 4 sous la direction de Georges Molinié.

BUTLIN (Nina Hopkins),  Sémiolinguistique de la figure de la description:  Gautier, Rachilde, Goncourt, Flaubert, J. S. Alexis, E. Glissant, Cl. Simon, Cl. Ollier, 1999, Université Dalhousie (Canada), Consultable en ligne:  http://www.nlc-bnc.ca/obj/s4/f2/dsk1/tape9/PQDD_0016/NQ49248.pdf

CARTER (Boyd George), The French realists and the theatre : Gustave Flaubert, the Goncourt brothers and Alphonse Daudet.... 1937, 1_p. in-8° Urbana , Illinois.

CHAMPEAU (Stéphanie), La notion d'artiste chez les Goncourt et dans leur milieu (1852-1870) ,1994, 2 vol. (603 f.), Thèse de doctorat : Litt. fr. : Paris 4, sous la direction de Michel Crouzet.

DE FALCO (Domenica), Les frères Goncourt ou les apories de la "féminilité", 2006, 378 p. Thèse de doctorat : Littérature française : Paris 3, sous la direction de Philippe Hamon.

DE PRADEL DE LAMAZE (Cléophée) Édition critique et annotée de la correspondance entre Edmond et Jules de Goncourt et Édouard Lefebvre de Behaine (1858-1896), 2007, 720 p.ill.,  Thèse de doctorat : Littérature française : Paris 4, sous la direction d'André Guyaux..

DRAI (Sabrina E.), The gaze in the model-painter relationship:  Fictions of art by Zola, the Goncourts, Poe, and James, 2002,  Florida Atlantic Univeristy (USA).

FAY (Carolyn M.), Stories of the sleeping body:  Literary, scientific and philosophical narratives of sleep in nineteenth-century France, 2002, University of Virginia (USA).

FUCHS (Max), Lexique du "Journal des Goncourt": contribution à l'histoire de la langue française pendant la seconde moitié du XIXe siècle, 1911, XXXII-151 p.,  thèse pour le doctorat ès-lettres présentée à la faculté des Lettres de l'Université de Paris, Moulins : impr. Crépin-Leblond.

GALDOS (Pérez) et CLARIN (Marie-Cécile), Entre devoirs sacrés et empire des sens,  les femmes dans les romans du Réel des Goncourt, d'Emile Zola, 2005, 2 vol. 611p., Thèse doctorat : Littérature générale et comparée : Toulouse 2,  sous la direction d'Andrée Mansau et de Solange Hibbs-Lissorgues.

GRENAUD (Céline), L'image de l'hystérie dans la littérature de la seconde moitié du XIXe siècle notamment dans "Germinie Lacerteux" d'Edmond  et Jules de Goncourt, "L'Evangéliste" d'Alphonse Daudet, "L'hystérique" de Camille Lemonnier, "L'Abbé Jules" d'Octave Mirbeau, "Là-bas" de Joris-Karl Huysmans et "Lourdes" d'Emile Zola, 2004. 2 vol. (956 p.), Thèse de doctorat : Littérature et civilisation françaises : Paris 4, sous la direction de Jacques Noiray.

IMMERGLUCK (Maxime), La question sociale dans l'oeuvre des Goncourt, Strasbourg : Ed. Universitaires de Strasbourg, 1930, 147 p ; Thèse d’université : Lettres : Paris,

JOYCE (Wendy L)., Fashioning the subject:  The artist and his model in the prose fiction of Balzac, Gautier and the Goncourts (1837-1867), 2001, Princeton University.

LAUNAY (Elisabeth), Les Goncourt collectionneurs: Les dessins français du XVIIIe siècle du cabinet d'Auteuil, 1984, 4 vol., 589-929 p., Thèse de Doctorat de 3e cycle: Art et archéologie : Université de Paris 4 sous la dir. de Jacques Thuillier.

LENOIR (Colette), Le Journal des Goncourt : la mentalité d’un artiste victorien, 1977, Thèse de 3ème cycle : Littérature française, Orléans, sous la direction de Jean Borie.

MARCUS (Nathalie C.), Creative symptoms: Embodying the imagination in nineteenth-century France, 2003, University of Virginia (USA).

MAUBANT (Yves), Les Romans des frères Goncourt ou le Second Empire de la description, 2000, 388 p.. – 2000, Thèse de doctorat : LITTERATURE FRANCAISE : Caen, sous la direction de Gerard Gingembre.

PETY (Dominique), Collection et écriture: les Goncourt en leur temps, 2001, 709 p., Thèse de doctorat : Littérature française : Paris 3,  sous la direction  de Philippe Hamon.

POUCHIN (Nathalie), La Migraine dans le Journal des Frères Goncourt, 1996, Thèse d'exercice : MEDECINE : Paris 13, sous la direction de Patrick Brun.

REYNOLDS (Brigid E.), Mixed messages:  The problematic pursuit of individuality in novels by Maupassant, the Goncourt, and Flaubert, 2004, Ohio State University (USA).

RICATTE (Robert), La création romanesque chez les Goncourt 1851-1870, 1953, 494 p.,  thèse pour le doctorat ès-lettres présentée à la faculté des Lettres de l'Université de Paris, publié à Paris : Armand Colin, 1953

RICATTE (Robert), La genèse de "La fille Elisa" d'après des notes inédites d'Edmond et Jules de Goncourt, 1953, 219 p., Thèse Complémentaire de doctorat : Lettres : Paris,  publié à Paris : Presses Universitaires de France, 1960.

RUSSELL (Frances), L'art d'Albert Samain, Toulouse : Les Frères Douladoure, 1929, XII-115,  Thèse de doctorat : Lettres : Toulouse.

SABATIER ( Pierre), L'esthétique des Goncourt, 1918, 632 p., Thèse pour le doctorat ès lettres présentée à la Faculté des lettres de l'Université de Paris, publié à Paris, Hachette, 1920, [réimpression Genève, Slatkine, 1970]

SFAR (Meriem Feten), Stendhal, les Goncourt et le Baroque : la réception de l'art visuel baroque italien par trois écrivains français du dix-neuvième siècle, 2008,  2 vol. (597, 21 p.) : ill., Thèse de doctorat : Langue, littérature et civilisation françaises : Paris 3, sous la direction de Philippe Berthier.

SPANDONIS (Sophie), L'Imagination du monde intérieur. Écritures de la psychologie dans les récits de la décadence, de Ludine (1883) à Monsieur de Phocas (1901), 2000, Thèse Univ. Paris III, sous la direction de Philippe Hamon.

SULLIVAN (Courtney A.), Classification, containment, contamination and the courtesan: The grisette, lorette, and demi-mondaine in nineteenth-century French fiction, 2003,   University of Texas as Austin (USA).

THOMAS (Catherine), Représentations du XVIIIe s. dans les œuvres en prose de 1830 à 1860, 2001,  Thèse Univ. Bretagne Occidentale, sous la direction de Pierre-Jean Dufief.

WARNER (Pamela J.), Word and image in the art criticism of the Goncourt brothers., 2004, University of Delaware (USA).

 

Haut de page

F. La réception du théâtre goncourtien

Réception immédiate

GILLE (Philippe), La Bataille Littéraire (1875-1878), Paris, Victor Pavard éditeur, 1889

Réception tardive

Ouvrages

DUFIEF (Anne-Simone) (Éd.), Les Goncourt et le théâtre, Société des amis des frères Goncourt, n° spécial des Cahiers Goncourt, n° 13, 2006, 269 p.-16p. de planches).

Articles

AUCANIE (Elsa), La Difficile Prise de parole des femmes au théâtre, 1890-1914 : "La Fille Elisa", Jean Ajalbert, d'après Edmond de Goncourt, 1890 - "Maternité", Eugène Brieux, 1903 - "l'Amour Libre", Vera Starkoff, 1902 - "Pourquoi Elles Vont à l'Eglise", Nelly Roussel / Elsa Auconie ; sous la direction de Chantal Meyer-Plantureux et Georges Banu, Université de la Sorbonne nouvelle

BARON (Philippe), « André Antoine et Edmond de Goncourt », dans Cahiers Goncourt, n°13, 2006.

BOUILLIER (Henry), Portraits et miroirs : études sur le portrait dans l'œuvre de Retz, Saint-Simon, Chateaubriand, Michelet, les Goncourt, Proust, Léon Daudet, Jouhandeau..., Paris, Société d'édition d'enseignement supérieur, 1979, 198 p.

DE FELICI (Roberta), «  Fantaisie et naturalisme dans la poétique dramatique d'Edmond de Goncourt » , Revue d'histoire littéraire de la France, PUF, 2001-5

DE FELICI (Roberta), « Le Théâtre selon E. de Goncourt », Micromégas, Rome, 2002

DISEGNY (Sylvia), « Les Goncourt et la censure »,  Cahiers Goncourt, n°13, 2006.

DUFIEF (Anne-Simone), « Germinie Lacerteux, un laboratoire d’art dramatique », dans Cahiers Goncourt, N° 13, 2006.

DUFIEF (Pierre) « Les Goncourt et le rire de la comédie », in Ironie et inventions naturalistes, BECKER, (Colette), DUFEIF (Anne-Simone) et CABANES (Jean-Louis), Nanterre, RITM, 2002.

DUFIEF (Pierre), « Le Spectre de la critique dramatique », Cahiers Goncourt, N° 13, 2006.

PELCKMANS, Paul, « La Vie plurielle dans Germinie Lacerteux », Orbis Litterarum 38, 1983, pp. 60-73 

PETY (Dominique), « Le Motif du bal masqué chez Gavarni et les frères Goncourt », dans La Fantaisie post-moderne, CABANES (Jean-Louis), SAÏDAH (J.-P.), Toulouse, PU du Mirail, 2003

YON (Jean-Claude), « Henriette Maréchal, histoire d’une chute », dans Cahiers Goncourt, n° 13, 2006

 Haut de page

Henriette Maréchal

BÉCHARD (Frédéric),  La Gazette de France, 11 décembre 1865 (feuilleton de la Gazette de France _ la semaine dramatique)

AUBRY-FOUCAULT, La Gazette de France,  14 décembre 1865

AUBRY-FOUCAULT La Gazette de France du 15 décembre 1865

AUBRY-FOUCAULT La Gazette de France du 18 décembre 1865

ARAGO (Étienne), L’Avenir national, 11 décembre 1865,

ARAGO (Étienne), L’Avenir National, 12 décembre 1865,

ARAGO (Étienne), L’avenir National, 14 décembre 1865

ARAGO (Étienne), L’Avenir national , 18 décembre 1865, dans  l’Avenir National.

BIEVILLE (E.-D. de), Le Siècle,  18 décembre 1865. ( la revue des théâtres )

Haut de page

La Patrie en Danger

AJALBERT, (Jean),  « Postface », in Edmond et Jules de Goncourt, Théâtre, édition définitive publiée sous la direction de l’Académie Goncourt, Flammarion-Fasquelle, 1930, pp. 309-310

ANTOINE (André), Le Théâtre, Paris, Les éditions de France, 1932, p. 232

BILLY (André), Les frères Goncourt et la vie littéraire sous le second Empire pendant la seconde moitié du XIXème  siècle, Flammarion, 1954, pp 191-192 et pp. 384-386 (circonstances de la genèse et de l’édition de la Patrie en danger 

FRIMOUSSE (alias Raoul Toché), Le Gaulois, 20 mars 1889 : parle avec beaucoup d’humour satirique d’une « mise en scène à la catonade »

GEFFROY (Gustave), Notes d'un Journaliste: vie, littérature, théâtre, Paris, Charpentier, 1887, 442 p. Gallica:  http://gallica2.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k840446 pp. 370-374

LEMAÎTRE, feuilleton, Journal des débats, 25 mars, 1889, disponible sur Gallica, peu lisible: (Journal des débats politiques et littéraires, 1814-181

NION (François de), La Revue indépendante, avril 1889, pp. 147-155

NOZIERE, « scènes et coulisses – lettre et arts – Propos de théâtre : La Patrie en Danger », Le Figaro, 22 mars 1918

PESSARD, Le Gaulois, 22 mars 1889

POMMERAYE (Henri de la), Paris, 21 mars 1889

SARCEY, Le feuilleton, Le Temps, 25 mars 1889 disponible sur Gallica, peu lisible, Le temps Paris, 1861-1942:

WILLY,  "Soirée parisienne : La Patrie en Danger"La Paix, 21 mars 1889

Haut de page

Germinie Lacerteux

BANVILLE (Théodore), « Germinie Lacerteux », L’Artiste, 1er mars 1865.

CLARETTE (Jules), « Germinie Lacerteux », La Nouvelle Revue de Paris, 26 février 1865.

DAURIAC (Jean-Pierre), « Germinie Lacerteux », Le Monde illustré, 5 février 1865.

DUCHESNE (Alphonse), « Le roman pathologique, Germinie Lacerteux», Le Figaro, 30 mars 1865.

LAGENEVAIS, P. de, « Le petit roman », Revue des Deux Mondes, 15 février 1865, pp. 1061-1069.

MERLET, Gustave, « Un roman réaliste. Germinie Lacerteux par MM. de Goncourt », La France, 21 mars 1865. Repris dans Portraits d’hier et d’aujourd’hui – hommes et livres, Paris, didier 1869.

PONTMARTIN, Armand de, « Germinie Lacerteux », Le Figaro, 27 février 1865. Repris dans Nouveaux samedis, t. II, Paris, Michel Lévy frères, 1866, pp. 102-115

PRZYBOS, Julia, « Germinie Lacerteux au service des sciences sociales », in L’écriture du féminin chez Zola et dans la fiction naturaliste. (pp. 391-406)

VALLÉS, Jules, « Germinie Lacerteux », Le Progrès de Lyon, 30 janvier 1865.

VILLETARD, Édouard, « Germinie Lacerteux », Revue Nationale et Étrangère, 10 avril 1865, pp. 518-525.

ZOLA, Émile, « Germinie Lacerteux », Le Salut public (Lyon), 24 février 1865. Repris dans Mes haines,  Achille Faure, 1866.

 Haut de page

Lire les articles

Manette Salomon

ROY (Albert), L’Évènement, 25 février 1896, FEVRIER, « Le Goncourisme »


 

Ajouter un commentaire